Aménager son garage en pièce de vie

Aménager son garage en pièce de vie

Si la transformation d’un garage en pièce à vivre implique le respect de certaines règles et démarches administratives, elle n’en reste pas moins très avantageuse à bien des égards. Elle permet de bénéficier d’une surface plus importante sans travaux trop conséquents et sans empiéter sur l’espace de jardin. De nombreuses possibilités d’aménagement s’offrent alors aux propriétaires : bureau, chambre, studio, atelier etc. Quels sont les aménagements les plus facilement réalisables pour votre garage ? Découvrez vite comment aménager son garage en pièce de vie confortable et fonctionnelle. 

Aménager son garage en chambre

Avant toute chose, il faut savoir que la transformation d’un garage en chambre d’enfant ou en suite parentale, comme pour toute pièce habitable augmentera d’autant la surface habitable. Cela peut donc être un avantage considérable dans le cadre d’une hypothétique revente (une pièce supplémentaire) mais cela augmentera d’autant les charges fiscales annuelles (taxe d’habitation et taxe foncière) qui sont en partie indexées sur la surface habitable.

L’arrivée d’un enfant ou la volonté d’offrir un espace de vie plus confortable à un adolescent peut motiver la transformation d’un garage en chambre. Il convient toutefois d’entreprendre des travaux de rénovation assez importants pour aménager une pièce confortable et agréable à vivre, la chambre étant un espace de vie dans lequel on passe de nombreuses heures chaque jour.

Une bonne isolation se révèlera notamment indispensable pour venir à bout des déperditions de chaleur et de ponts thermiques qui peuvent être légion dans un garage. L’isolation par l’intérieur est la solution la plus adaptée et la plus économique même si elle fait perdre un peu d’espace habitable. Elle permettra de plus de coffrer tous les éléments disgracieux passant par le garage (tuyauteries, chauffe-eau, canalisations etc.).

Pour en savoir plus sur la transformation de son garage en habitation dans cet article —> Transformer son garage en habitation

Le raccordement au chauffage central de la maison se révèlera également nécessaire une fois l’isolation effectuée. S’il n’est pas possible, un chauffage d’appoint, généralement électrique devra être installé. Un radiateur à inertie est à cet égard souvent la solution la plus intéressante et confortable pour un l’aménagement d’un garage en chambre. Les travaux d’aménagement d’un garage en chambre sont donc particulièrement orientés sur le confort thermique pour obtenir un cocon douillet notamment pour un enfant.

Au-delà de l’aspect confortable de la nouvelle chambre, celle-ci doit également se révéler fonctionnelle. Si l’électricité est généralement déjà présente dans un garage, il sera certainement utile d’y ajouter des prises et interrupteurs pour y connecter tous les dispositifs électroniques modernes (smartphone, tablette, consoles, ordinateur etc.) et bénéficier d’une luminosité globalement bien répartie.

Autre problématique importante, la question des ouvertures de porte et de la zone d’accès devra être rapidement tranchée. Plusieurs options se présenteront alors à vous comme la conservation de l’accès par l’ouverture déjà en place, la création d’une nouvelle ouverture (qui impliquera la plupart du temps le percement d’un mur porteur) ou bien encore la création d’un nouvel accès par l’extérieur indépendant de l’habitation (qui s’avèrera particulièrement utile dans le cadre d’une location).

Enfin l’éclairage constituera la dernière touche nécessaire à l’aménagement d’un garage en chambre, le garage étant une pièce relativement sombre. Il conviendra alors de remplacer la porte de garage, généralement très grande par une baie vitrée laissant s’introduire la lumière dans tout l’espace. Vous pourrez également créer de nouvelles ouvertures afin d’agrandir visuellement la pièce. La peinture claire après un ragréage des murs permettra également de donner cette impression de profondeur. 

Transformer son garage en bureau

Avec la récente démocratisation du télétravail et du flex office, de nombreuses personnes ont ressenti la nécessité de se doter d’un véritable bureau plutôt que de travailler sur un coin de canapé ou sur la table de salon. C’est ainsi que le garage souvent sous-exploité fait tout naturellement de plus en plus office de bureau de travail. 

Pour opérer cette transformation, outre les démarches administratives qui sont les mêmes que pour toute autre aménagement d’un garage en pièce de vie, certains points seront particulièrement à considérer. On peut citer notamment : 

  • L’isolation phonique : le bureau étant un espace de travail, il nécessite calme et concentration. Vous ne devez pas être perturbé pendant votre réflexion ou pendant les réunions de travail à distance. Des isolants performants tels que des plaques de plâtre ou de la laine de roche pourront être utilisés. Ils permettront par ailleurs de bénéficier d’une température plus ou moins homogène en été comme en hiver.
  • L’éclairage : pour travailler dans de bonnes conditions, l’éclairage doit être optimal pour ne pas vous fatiguer les yeux rapidement. Vous devrez donc là encore remplacer la porte de garage par une baie vitrée pour apporter de lumière dans la pièce. La pose d’un store ou d’un volet roulant sera toutefois nécessaire pour éviter l’éblouissement. Pensez également à installer quelques lampes d’appoint pour le soir ou pour les périodes les moins ensoleillées.
  • Les rangements : qui dit poste de travail dit documents et dossiers bien souvent en pagaille. Pour un bureau toujours bien organisé, prévoyez de multiplier les rangements astucieux. Armoires, placards, tiroirs, casiers coulissants, classeurs… autant de rangements pour gagner du temps, retrouver facilement vos documents et disposer en permanence d’un espace de travail propre et dégagé.
  • La ventilation : pour travailler dans de bonnes conditions pendant de longues heures, l’air a besoin d’être renouvelé régulièrement. Multipliez donc les ouvertures si vous le pouvez et à défaut, installez une VMC pour un air frais et non vicié.
  • Les raccordements électriques : avant d’installer votre bureau dans un garage, assurez-vous de disposer d’une connexion Internet performante et de tous les raccordements électriques nécessaires pour les différents équipements (ordinateur, téléphone, imprimantes, photocopieuse etc.). Le cas échéant, installez des amplificateurs Internet.

Aménager son garage en salon

Plus insolite et moins commun, il est également possible de transformer son garage en salon. Même si le garage occupe une place plutôt à l’extrémité de la maison, il peut néanmoins être transformé en pièce de vie pour toute la famille. De par ses dimensions souvent avantageuses, il peut faire office d’espace de vie convivial propice à la détente notamment après avoir aménagé de grandes baies vitrées.

S’il ne sert pas souvent de salon principal, le garage peut se transformer en salon d’appoint, particulièrement au moment de recevoir des invités pour une atmosphère plus chaleureuse et lumineuse. Il permet ainsi d’alterner les ambiances de réception mais également de varier les espaces de détente au sein de la famille pour casser les habitudes.

Il peut notamment servir d’espace de projection de films, d’écoute de musique ou d’espace de divertissement (billard, baby-foot etc.).

Au-delà de la luminosité et de l’éclairage, un grand soin devra être apporté aux revêtements de sol et revêtements muraux pour en faire une pièce véritablement agréable à vivre. Il faudra alors veiller à remettre de niveau le sol de garage, souvent brut et sujet à des irrégularités. Un ragréage sera alors nécessaire en même temps qu’une fine couche isolante et une remise à niveau par une chape. V

ous pourrez alors par la suite choisir le revêtement qui conviendra le mieux à un salon et en particulier le parquet flottant, le vinyle ou le stratifié. Les murs devront également faire l’objet d’une remise à niveau grâce notamment à l’isolation intérieure. Vous pourrez alors laisser libre court à votre créativité en matière de revêtements muraux et de décoration pour transformer un garage en salle de séjour cocooning, cosy et original.

Là encore, l’aménagement d’un garage en salon nécessitera des formalités administratives parfois importantes puisqu’une déclaration de travaux (moins de 20m²) ou un permis de construire (plus de 20m²) devront être déposés à la mairie. Les démarches dépendront alors des seuils fixés pour la surface de la pièce à transformer ainsi que du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de chaque commune.

Pour encore plus de possibilité transformation de votre garage nous vous avons également préparé un article avec nos 8 idées d’aménagement de votre garage en atelier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.