Relogement pendant les travaux grâce à l’assurance habitation : Comment en bénéficier ?

Rénovation de l'intérieur d'un appartement nécessitant un relogement durant les travaux

Certains sinistres nécessitent des travaux d’ampleur dans le logement que les occupants doivent quitter temporairement. Le relogement est une étape difficile à vivre pour les familles, car le stress est important, le bouleversement significatif et la facture potentiellement salée. Heureusement la plupart des assurances habitation couvrent le relogement pendant les travaux. Gros plan sur une expérience que l’on ne souhaite à personne.

L’assurance habitation prend-elle en charge le relogement durant des travaux ?

Si votre logement subit un sinistre sérieux, votre premier réflexe sera sans doute de définir si votre assurance habitation couvre le relogement pendant les travaux de rénovation. La plupart des assureurs prennent en charge le relogement, toutefois à divers degrés.

Le relogement d’urgence

Le relogement d’urgence intervient lorsque le logement est entièrement inutilisable. Si votre bien immobilier est entièrement détruit, si un incendie a ravagé la plupart des pièces, ou autre, vous pouvez bénéficier d’un relogement d’urgence. Votre assureur vous propose alors de vous reloger très temporairement dans un hôtel, afin de ne pas vous laisser à la rue. Ce laps de temps vous permet en outre de trouver un autre logement à proposer à votre assureur, ou donne plus de flexibilité à votre assureur pour vous reloger sur le moyen terme.

En règle générale le relogement en hôtel est effectué en demi-pension dans des établissements 2 ou 3 étoiles. Puisqu’il s’agit d’une solution temporaire qui vise à mettre une famille sous un toit, le confort et la qualité des lieux peuvent être assez variables.

Cette procédure d’urgence peut également s’accompagner d’un gardiennage du logement sinistré et d’une mise en pension des animaux de compagnie.

Quelles possibilités de relogement long durant des travaux de réhabilitation ?

Si un sinistre rend votre logement partiellement inhabitable, sachez que votre assurance peut vous proposer une solution afin d’améliorer le confort de votre famille, mais n’y est pas obligée. Dans certains cas, il faudra cohabiter avec les professionnels qui effectuent les travaux de rénovation pour l’assurance.

Si les travaux de rénovation que l’assurance estime nécessaires concernent tout le logement, alors dans la plupart des cas l’assurance habitation permet le relogement durant les travaux.

Le relogement du propriétaire suite au sinistre peut être effectué par l’assurance directement, qui s’occupe de trouver un logement et de le mettre à la disposition de l’assuré. De manière générale la règle de l’équivalent ou mieux s’applique en ce qui concerne la qualité et la surface du logement temporaire.

Il est également fréquent que l’assureur laisse le soin au propriétaire de trouver un nouveau logement. L’assurance décide ensuite de la part des coûts qui seront remboursés.

Sachez que si l’assuré se reloge chez des proches pour qui la situation occasionne une gêne temporaire, l’assurance pourra estimer l’impact de cette gêne et rembourser les proches concernés.

Quels travaux peuvent donner lieu à un relogement ?

Les travaux de rénovation qui amènent une assurance habitation à reloger un assuré sont généralement des projets lourds et globaux. Le plus souvent il s’agit de faire face à un sinistre important, comme un incendie, un dégât des eaux, ou une catastrophe naturelle.

les travaux engagent le plus souvent :

  • Un renforcement des éléments structurels.
  • Un remplacement de revêtement de sol.
  • Une pose de cuisine ou de salle de bain.
  • Une mise en peinture générale.
  • Un traitement chimique à l’aide de produits agressifs (traitement des moisissures).
  • Une pose de toiture.
  • Un renforcement du terrain.
  • Une mise en sécurité des parties communes (en cas de logement collectif).

L’expert mandaté par l’assurance est généralement en charge de préciser les travaux à effectuer et d’estimer leur coût total.

Le contrat d’assurance, un document à lire absolument

Enfin, chaque police d’assurance est différente et recèle ses subtilités. Nous recommandons ainsi de toujours bien lire et comprendre votre contrat d’assurance.

En effet, même si nous pouvons dégager certaines grandes lignes, toutes les assurances habitation ne relogent pas pendant les travaux de la manière ou avec la même facilité. Il existe en outre des options et des packs de services qui regroupent diverses modalités suivant les assureurs.

Sur le sujet d’un relogement par l’assurance habitation, trois réflexes sont indispensables :

  1. Lire votre contrat d’assurance.
  2. Contacter votre assureur si vous ne comprenez pas le contrat.
  3. Contacter l’assureur au plus vite après un sinistre.

Un locataire peut-il bénéficier d’un relogement durant des travaux grâce à son assurance habitation ?

Le cas d’un assuré locataire devant être relogé est plus compliqué. On peut diviser la situation en deux possibilités.

  • Si le logement est partiellement inhabitable : Le locataire peut demander la résiliation immédiate du bail, et doit s’acquitter du loyer jusqu’à la date du sinistre. S’il choisit de rester dans le logement, le locataire peut demander une réduction temporaire de loyer, mais le propriétaire n’est tenu à aucune obligation à ce sujet. L’assurance habitation pour le relogement pendant les travaux n’intervient pas dans cette situation.
  • Si le logement est entièrement inhabitable : L’assurance habitation pour le relogement pendant les travaux entre en jeu. Elle reloge les locataires pendant les travaux ou pendant le temps nécessaire pour trouver un nouveau logement. Notez que le locataire et le propriétaire sont tous deux considérés comme victimes (accident extérieur) et le propriétaire n’a aucune obligation envers son locataire (hormis accepter la résiliation du bail).

Peut-on bénéficier d’un relogement en effectuant les travaux soi-même ?

Les travaux qui nécessitent un relogement par l’assurance habitation sont généralement des projets d’ampleur qui nécessitent l’intervention de professionnels expérimentés. Toutefois, certaines assurances acceptent que l’assuré effectue certaines tâches et proposent même de rembourser l’achat des matériaux.

Cette situation est à négocier au cas par cas avec l’assureur. Sur ce sujet les différentes enseignes ont des règlements variés et seule une conversation avec l’assureur permet de trouver une réponse définitive.

Bon à savoir

Si vous êtes locataire et que le propriétaire vous propose une réduction ou une suspension temporaire du loyer, prenez le temps de tout mettre à l’écrit. Il vous suffit de rédiger un contrat modificatif et de le faire signer par les deux partis. De cette manière vous serez couvert en cas de changement d’avis intempestif du propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *