Qu’est-ce qu’un objet connecté pour la maison ?

Les objets connectés maison

Faisant figure de science-fiction au début des années 2000, les objets connectés pour la maison tendent à s’imposer de plus en plus dans notre quotidien et deviennent jour après jour une réalité de plus en plus plébiscitée par de nombreux ménages. Quels sont les principaux objets connectés et quelle utilité au quotidien ? Focus sur les objets connectés et la maison intelligente de demain.

Qu’est-ce qu’un objet connecté ?

Un objet connecté est un objet du quotidien relié à une connectivité (le plus souvent Wi-Fi ou Bluetooth) qui lui permet de communiquer avec un autre objet pour réaliser à la demande et à distance toute sorte d’action commandée ou pré-commandée.

Fonctionnant à l’aide de capteurs, d’un dispositif de transmission et d’une carte électronique servant à recueillir et traiter les données, il permet de faciliter les tâches quotidiennes au sein de la maison.

De par sa connectivité permanente à Internet, un objet connecté se veut une sorte d’extension d’Internet utilisant les algorithmes et l’intelligence artificielle pour une utilisation sans cesse optimisée.

L’objet connecté le plus utilisé est pour l’instant la désormais bien connue enceinte connectée au Wi-Fi permettant de commander tout un nombre de requêtes spécifiques à son utilisateur. Elle offre notamment la possibilité d’allumer l’éclairage d’une pièce à la voix, de jouer de la musique ou de solliciter un certain nombre de requêtes (demande d’itinéraire, questions de culture générale, météo etc.).

163 millions d’enceintes connectées devraient notamment être vendues en 2021 soit une hausse de 21%. Une croissance exponentielle qui ne semble pas prête de s’arrêter puisque certains analystes prévoient un chiffre de 640 millions d’enceintes connectées en circulation en 2024.

En France, la société d’étude Médiamétrie estimait en 2019 que 3,2 millions de ménages utilisaient une enceinte connectée et 20 millions de personnes un assistant vocal, principalement sur leur smartphone.

Si l’enceinte connectée se démocratise à toute vitesse, elle n’est pourtant pas la seule à témoigner de l’essor sans précédent de la domotique au sein des foyers.

Notre article sur la maison connectée —> Tout ce qu’il faut savoir sur la maison connectée

De nombreux autres objets connectés du quotidien permettent ainsi de faciliter la vie des ménages en supprimant certaines tâches contraignantes et chronophages. Si tout n’est pas encore parfait dans le fonctionnement et si certains objets connectés font parfois figure de gadget, nombre d’entre eux devraient dans les années qui viennent s’installer durablement dans les usages.

Quels objets connectés peuvent être utilisés dans une maison ?

Le champ d’application des objets connectés pour la maison est vaste. Ils peuvent être utilisés pour contrôler ou programmer différents éléments de la maison. En voici quelques exemples.

L’éclairage grâce à l’utilisation d’ampoules connectées

Elles permettent notamment une programmation horaire des lumières et même une détection lorsque le jour à décliner ou au contraire à se lever, le tout pour des réveils en douceur. Il est également possible depuis une application de choisir une ambiance particulière au niveau de l’éclairage selon les occasions (travail, relaxation, tamisée etc.).

Le système de sécurité

Des capteurs et détecteurs de mouvement peuvent vous permettre de surveiller et de verrouiller votre maison à distance à tout moment et de réagir vite en cas de tentative d’intrusion. Les caméras connectées vous offrent également la possibilité depuis votre smartphone de visualiser que tout est normal à l’intérieur de votre logement. La caméra à reconnaissance faciale peut également être utilisée pour autoriser certaines personnes à entrer dans votre logement en votre absence. La serrure connectée de son côté peut vous permettre de déverrouiller la porte à distance dans le cas où un livreur doit y déposer un colis ou un voisin doit vous ramener du matériel que vous lui avez prêté. 

La température

Des thermostats intelligents détectent la présence ou non des habitants selon les moments de la journée et peuvent ainsi adapter le système de chauffage ou de climatisation tout en prenant également en compte la météo. Là encore, le thermostat intelligent optimise vos habitudes de vie et vous permet de réaliser des économies d’énergie en évitant toute consommation inutile en votre absence.

Il existe évidemment d’autres applications possible des objets connectés pour la maison dont certains plus insolites —> Top 2021 des objets connectés insolites pour la maison

Quels seront les objets connectés pour la maison de demain ?

Les objets connectés pourraient par ailleurs se tourner de plus en plus vers des préoccupations sanitaires et écologiques. On devrait notamment assister de plus en plus à l’apparition d’objets permettant de suivre notre état de santé au quotidien (fréquence cardiaque, alimentation, rythme du sommeil, qualité de l’air dans la maison etc.).

A la balance connectée déjà bien implantée pourrait notamment venir s’ajouter les matelas connectés, les réfrigérateurs connectés ou encore les miroirs connectés permettant de compiler et de visualiser en temps réel notre état de santé et d’émettre des alertes. Ces objets connectés devraient être à terme capables de détecter de potentiels risques de santé (obésité, cholestérol, grains de beauté suspects, apnée du sommeil etc.).

Au niveau des préoccupations environnementales, les différents systèmes économiseurs d’énergie évoqués plus haut pourraient s’accompagner de poubelles connectées permettant un tri sélectif intelligent ou encore des arroseurs automatiques fonctionnant selon la météo et les précipitations constatées sur la période. 

Les objets connectés maison pourraient enfin tourner en grande partie autour de dispositifs haptiques. L’intégration du toucher à la plupart des objets du quotidien devront encore davantage révolutionner nos usages. Il devrait être à terme possible de naviguer sur internet sur la plupart des appareils équipant notre maison (table, fenêtre, réfrigérateur etc.). Une généralisation des écrans qui pourraient mettre au placard à terme smartphone, tablette ou télévision…

Le futur de la domotique devrait tourner autour de l’internet des objets. On se dirige probablement vers une interconnexion généralisée où tous les objets seront connectés entre eux permettant ainsi une maximisation des performances et une rationalisation des consommations. Les humains devraient également être de plus en plus assistés de robots dans toutes leurs tâches chronophages (ménage, repassage, cuisine etc.). En témoigne tous les ans, au CES (Customer Electronic Show), le succès de plus en plus important des acteurs de la domotique.

Pour en savoir plus au sujet de la dernière édition du CES nous avons écrit un article à ce sujet —> Que retenir de l’édition 2021 du CES Las Vegas ?

Focus : Quels objets connectés avec Google Home ?

Lancée depuis de nombreuses années dans cette course aux objets connectés, la firme californienne Google a développé un écosystème de plus en plus performant. Au logiciel intelligent embarqué Google Assistant s’est ajouté l’enceinte connectée Google Home et sa petite sœur la Google Home Mini dont les ventes ont explosé ces dernières années.

La plupart des appareils de la maison sont désormais disponibles et compatibles avec ces produits Google et l’assistant Google Home. Parmi les exemples d’objets connectés compatibles Google Home, on peut notamment citer :

  • Les ampoules connectées de la marque Philips avec les modèles Hue ou TP Link pour un éclairage à la commande vocale.
  • Les caméras connectées de la marque Nest permettant de visualiser grâce à la voix n’importe quelle pièce de la maison en temps réel. Je vous conseille de lire ce test très détaillé avant de faire votre choix.
  • La Chromecast, autre produit Google, qui offre la possibilité de projeter des contenus présents sur un téléphone ou une tablette sur un plus grand écran.
  • Le thermostat connecté, toujours de la marque Nest, pour régler la température ambiante de la maison avant votre retour par exemple. Vous avez même la possibilité de régler l’atmosphère en fonction des particularités de chaque pièce et de ne chauffer que les pièces “utiles”.
  • Le Switchbot, un petit interrupteur robotisé à placer à proximité de la commande d’un appareil qui permet ainsi d’activer le bouton pressoir de l’équipement (machine à café, lumières, réveil etc.). Le Switchbot se rapproche des prises connectées SmartPlug qui permettent de transformer tout appareil d’une puissance inférieure à 2 400 watts en appareil connecté et intelligent. Encore une fois je vous ajoute un lien vers le test de cet interrupteur intelligent pour que vous puissiez vous faire votre propre avis : ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.