Panneau solaire ou tuile photovoltaïque : Bien choisir votre couverture

Panneaux solaires ou tuiles photovoltaïques

Le nombre d’installations photovoltaïques françaises a connu une augmentation considérable en 2020 et 2021, malgré une situation sanitaire qui a ralenti le reste du bâtiment. Avec des prix de l’électricité toujours en hausse et un état écologique de plus en plus préoccupant, le recours à une électricité autoproduite et propre est une priorité.

Si les Français ne sont pas aussi bien équipés que leurs voisins, il ne reste pas moins que la France à deux atouts dans le domaine. Le premier est un taux d’irradiation solaire très élevé, tandis que le second réside dans la richesse des entreprises photovoltaïques du pays, avec des leaders mondiaux dans le domaine des tuiles solaires. Si vous désirez faire baisser vos coûts énergétiques et installer une toiture solaire, voici un panorama des produits les plus en vogue.

Définir les tuiles solaires et les panneaux photovoltaïques

Il existe actuellement deux principales méthodes afin de produire de l’électricité solaire pour les propriétés résidentielles : les panneaux et les tuiles. S’il y a une dizaine d’années les panneaux photovoltaïques étaient la seule technologie grand public viable, actuellement les choses ne sont plus aussi marquées.

Les panneaux solaires, une technologie bien connue

Si vous souhaitez équiper votre toiture d’une solution solaire, les panneaux solaires vous viendront en premier à l’esprit. Il s’agit en effet d’une technologie qui a fait ses preuves, qui est mature et qui permet de produire de l’électricité avec une fiabilité élevée.

Pourtant, les panneaux photovoltaïques ne sont pas toujours les éléments les plus simples à installer, notamment en rénovation. En effet, le coût élevé des panneaux solaires nécessite une toiture en bon état qui n’est pas destinée à être rénovée dans un futur proche. D’autre part, le poids de ces équipements est une contrainte que la charpente doit supporter.

Ainsi, on couple souvent la pose des panneaux solaires avec un changement de toiture, soit afin de bénéficier d’une couverture en place pour plusieurs décennies, soit afin de renforcer la charpente.

En parallèle, on conseille généralement aux particuliers qui rénovent leur toiture de remplacer l’isolation des combles, avec, parfois, une isolation par l’extérieur (sarking ou caissons chevronnés).

Le coût d’installation des panneaux solaires est ainsi un élément qui peut rapidement grimper sur une maison ancienne et on doit prendre en compte les réparations éventuelles dans le calcul de rentabilité de projet.

Les tuiles photovoltaïques, le solaire du futur

Les tuiles photovoltaïques sont des tuiles très technologiques dont on entend parler depuis la fin des années 2000. Cet équipement, popularisé par le Solar Roof de Tesla, permet de produire de l’électricité directement depuis les tuiles.

S’il ne faut plus superposer des panneaux solaires sur la couverture, il faut tout de même toujours remplacer les tuiles existantes par des tuiles solaires, dont le prix est évidemment plus élevé.

Si cette technologie est encore discrète dans le parc immobilier résidentiel, elle est appelée à se démocratiser et, selon certains spécialistes, à remplacer les classiques panneaux solaires.

Les tuiles solaires ont en effet des avantages certains :

  • Elles sont esthétiques et peuvent s’accorder à tous types de styles architecturaux.
  • Les modèles les plus aboutis ne laissent pas paraitre de cellule solaire (tuiles solaires invisibles) et facilitent ainsi la compatibilité avec les bâtiments historiques.
  • Elles ne nécessitent pas de lourds travaux de charpente.

Si les modèles de Tesla sont les plus célèbres et parmi les plus rentables grâce à leur technologie inverter, ils ne sont pas les seuls sur le marché. Les fabricants français de tuiles photovoltaïques comptent d’ailleurs parmi les leaders du marché.

Enfin, pour ne rien gâcher, les tuiles solaires sont également éligibles aux aides des pouvoirs publics.

Les performances des différentes solutions solaires

Outre le budget, qui reste un critère de première importance, les particuliers désirant s’équiper d’un système photovoltaïque restent très attentifs au rendement et à la puissance. En effet, tous les produits et toutes les technologies ne produisent pas le même nombre de kWc par m². Ce paramètre est à prendre en compte lors de la préparation du budget travaux car un système onéreux qui produit beaucoup d’électricité sera plus rapidement rentabilisé qu’un système peu cher à faible rendement.

Quel rendement pour les panneaux solaires ?

Les panneaux photovoltaïques sont désormais une technologie très bien maîtrisée, dont la production d’électricité au m² est optimisée.

En utilisant une estimation normalisée (standard de rayonnement corrigé), la puissance moyenne d’un panneau solaire au m² est comprise entre 150Wc et 250Wc. Afin de se rapprocher de l’estimation haute, les panneaux photovoltaïques doivent être de toute dernière génération, avec un rendement élevé.

Il faut garder à l’esprit que les panneaux solaires représentent une charge non négligeable pour la charpente et ne peuvent pas toujours couvrir la totalité d’un pan de toiture. Ainsi, un pan de toiture de 60m² ne pourra peut-être pas nécessairement recevoir 60m² de panneaux solaires.

Cette précision est importante afin de comparer la production d’électricité potentielle des différents produits, pour une toiture donnée.

La tuile photovoltaïque légèrement en retrait ?

Les tuiles photovoltaïques ont une production d’électricité variable au m², suivant la technologie employée et le type de montage effectué.

En moyenne, une tuile solaire a une production de 60 à 180Wc/m², une puissance inférieure à celle des panneaux solaires. Il convient cependant de nuancer cette information à plusieurs titres.

Premièrement, la technologie des tuiles photovoltaïques n’est pas aussi aboutie que celle des panneaux, aussi, on peut s’attendre à de belles augmentations de production électrique dans les années à venir.

Deuxièmement, les tuiles solaires peuvent couvrir 100% de la surface d’une toiture, en prenant en compte les rives du toit et le faîte. Aussi, si la production est inférieure à celles des panneaux, on peut compenser en installant une plus grande surface de tuiles solaires.

Cet élément est aussi à nuancer car certaines tuiles, comme les ardoises solaires ont une installation par recouvrement, qui diminue la surface utile de la tuile.

Il faut tout de même considérer le fait qu’une tuile solaire à faible rendement ne pourra pas égaler les panneaux photovoltaïques les plus performants. En revanche, une tuile solaire performante (comme les tuiles solaires françaises Sunstyle) peut tout à fait égaler la production électrique d’une installation photovoltaïque classique.

Investir dans le solaire : Que choisir ?

Pour résumer, si vous souhaitez bénéficier d’une installation solaire très performante, il est recommandé de privilégier les panneaux photovoltaïques de toute dernière génération.

Toutefois, si vous devez rénover votre toiture, et si l’esthétique est un critère d’importance (votre PLU vous interdit peut-être des panneaux classiques), vous pouvez vous orienter vers des tuiles photovoltaïques. Selon votre région, ces tuiles peuvent par ailleurs prendre la forme d’ardoises photovoltaïques, afin de mieux se fondre dans l’environnement architectural.

Enfin, si vous êtes dans une zone protégée ou dans une résidence historique, les tuiles solaires invisibles seront la seule option que vous pourrez envisager.

Pour en savoir plus sur l’énergie solaire et sa place en France >>> Qu’est-ce qu’une centrale solaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.